Numéro 586 - mai 2019dossier

Initiative

L’organisation des soins à domicile

Les hôpitaux sont amenés à devenir des centres d’expertise, spécialisés, en somme des centres de passage pour les patients. Comme les autres industries et entreprises de tout secteur, ils commencent à externaliser certains services, certaines compétences. L’organisation des soins à domicile, par exemple, tend peu à peu à s’effectuer hors les murs de l’hôpital… 

L’hospitalisation à domicile (HAD) est un service de soins qui dépend de l’hôpital, avec des professionnels de santé salariés qui exercent uniquement au domicile de patients nécessitant des soins complexes et fréquents, des professionnels de santé qui se relaient la journée, coordonnés par une infirmière et encadrés par un médecin. Depuis quelques années, les pouvoirs publics et les institutions en santé recommandent le développement de l’hospitalisation en ambulatoire (chirurgie et médecine), la diminution des durées moyennes de séjour ainsi que l’amélioration de la qualité des séjours hospitaliers pour les patients. Ces mesures, que l’on retrouve dans le plan « Ma santé 2022 », sont en plein essor et attisent un réel engouement des établissements de santé ainsi que des professionnels du soin. Or, dans un contexte où la durée de séjour des patients diminue, se pose la question du retour à domicile. Les hôpitaux vont devoir faire face à un véritable challenge organisationnel, puisque c’est plus d’un million de patients en plus qu’il faudra transférer en ambulatoire d’ici à trois ans(1).  En effet, si de nombreux ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.