Numéro 575 - avril 2018dossier

Prévention

L’intelligence artificielle en santé

Médecine prédictive, chatbots médicaux, analyses comportementales, aide au développement de nouveaux traitements : l’intelligence artificielle (IA) offre un immense potentiel pour accompagner la santé dans sa transition numérique. L’objectif commun des acteurs qui développent des applications d’intelligence artificielle pour la médecine est d’arriver à prévenir la maladie afin de la combattre plus efficacement. 

L’alliance du big data et de l’IA Avec la révolution numérique, le développement des réseaux sociaux et les objets connectés, de plus en plus de données sont collectées et stockées dans le cloud. Le volume de données stockées a augmenté de 40 % par an (1) au niveau mondial au cours de la dernière décennie et devrait passer de 4,4 zbt (2) en 2013 à 44 zbt en 2020, soit 44 billions de gigabytes. Un immense volume de données qui devra être traité par l’intelligence artificielle, l’homme étant incapable de traiter et d’analyser cette quantité sans l’assistance des machines. Si l’intelligence artificielle semble être un sujet du futur, elle est en réalité déjà bien ancrée dans notre quotidien. Les assistants intelligents, tels Google Home ou Amazon Alexa, sont au top des ventes ; des applications permettant de faire appel à un robot avocat ou de trouver des activités à pratiquer autour de soi sont par exemple plébiscitées. L’intelligence artificielle est une technologie déjà installée dans les métiers de support client ou d’assistance, via les plateformes téléphoniques, le chat commercial en ligne ou les assistants ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *