Numéro 603 - février 2021covid-19

Pharmacie

L’impact de la pandémie

Exemple de la radiopharmacie

La radiopharmacie est une activité soumise à autorisation de la pharmacie à usage intérieur (PUI) dont les locaux sont implantés à proximité immédiate de ceux de la médecine nucléaire. Le radiopharmacien a, entre autres, la responsabilité d’assurer la gestion, l’approvisionnement, la vérification des dispositifs de sécurité, la préparation, le contrôle, la détention, l’évaluation et la dispensation des médicaments radiopharmaceutiques(1), médicaments contenant un ou plusieurs radionucléides et soumis à une double réglementation : celle des médicaments et celle des radioéléments, avec pour conséquence un double référentiel législatif et des contraintes à chaque étape de leur circuit. Dès qu’un médicament contient un radioélément, les stocks en PUI sont inexistants (péremption de quelques heures). Un défaut sur une seule étape de production ou de livraison entraîne des ruptures d’approvisionnement et impacte l’activité de médecine nucléaire. Afin d’évaluer l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur les radiopharmacies, le Syndicat national des radiopharmaciens a réalisé une enquête auprès des radiopharmaciens exerçant en France.

Suite à un retour d’expérience en interne, le conseil d’administration du Syndicat national des radiopharmaciens (SNRPH) a élaboré un questionnaire portant sur les conséquences de la crise sur les services de médecine nucléaire et sur la gestion des ressources humaines en radiopharmacie. Ce formulaire comprenait 43 questions fermées avec, pour chacune d’elles, un champ pour noter des remarques. Les trois premières questions étaient orientées sur un recueil de données administratives – type d’établissement concerné, ville et région d’appartenance – et les quarante suivantes réparties en quatre parties : missions de la radiopharmacie : • gestion et approvisionnement des MRP (6 questions), • préparation, contrôle et dispensation des MRP (7 questions) ; locaux et équipements (6 questions) ; organisation de la radiopharmacie et du service de médecine nucléaire (9 questions) ; personnel (15 questions, dont 5 sur le télétravail). [encadre_shortcode titre='enc_2021_89_01'] Concernant l’approvisionnement, le questionnaire portait particulièrement sur d’éventuelles ruptures de MRP, notamment sur les ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.