Numéro 545 - avril 2015dossier

Réflexion

L’hôpital demain

Quelles solutions architecturales ?

Confrontés aux évolutions de la médecine et des technologies qui entourent les soins, astreints à respecter une réglementation toujours plus contraignante, impliqués dans des démarches environnementales volontaristes, engagés dans des coopérations au sein de leur territoire, bousculés par la concurrence et les attentes légitimes des patients, les responsables hospitaliers sont tous investis dans des opérations de restructuration, d’adaptation ou de construction de l’hôpital. Mais si leur réussite conditionne la capacité de l’hôpital à assumer sa mission, elles ne pourront être lancées qu’en intégrant des contraintes parfois difficiles à concilier : économes des deniers publics, en phase de construction comme d’exploitation, respectueuses de l’environnement, adaptées aux évolutions des prises en charge, flexibles pour l’avenir… Contrairement à certaines idées reçues, l’évolution du rôle de l’hôpital et la nécessité de tenir compte des contraintes économiques rendent plus que jamais nécessaire l’investissement dans les infrastructures de santé.

Le parc hospitalier français a accumulé un important retard d’investissement dans les années 1980 et 1990. L’effort important consenti avec les plans Hôpital 2007 puis 2012 a permis un rattrapage significatif, orienté en priorité sur la mise aux normes des bâtiments. Un parc immobilier hospitalier partiellement inadapté En effet, la priorité était d’adapter les hôpitaux aux nouvelles réglementations applicables aux établissements recevant du public, qui se sont considérablement renforcées sur les cinquante dernières années et qui sont en évolution constante (sécurité incendie, sécurité électrique, accessibilité, normes environnementales, etc.). Malheureusement, les opérations du plan Hôpital 2007, conçues à l’époque de la dotation globale, n’ont pas, pour la plupart, permis une adaptation des établissements aux nouveaux modes de prise en charge, ni une réorganisation de l’offre au sein des territoires. Celles qui sont actuellement accompagnées par le plan Hôpital 2012 ont été soumises à des prérequis plus exigeants, mais elles se heurtent à des délais d’instruction tels que l’on peut craindre leur inadaptation aux ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.