Numéro 570 - novembre 2017réflexion

focus

L’évaluation des charges en soins

Un défi à relever !

Si le contrôle des effectifs est un enjeu important pour les établissements de santé, les modèles et méthodologies d’appréciation de la charge médicale des soignants sont très variés. La plupart ont pour objectif de rendre lisibles les activités de soins et de servir de moyen à la gestion des ressources et à leur financement.

Dans le cadre d’une limitation des ressources des structures hospitalières, le contrôle des effectifs est un enjeu important. Au sens métamorphique et appliqué au champ des organisations, et plus spécifiquement des établissements hospitaliers, Renard (1) définit le contrôle des effectifs comme l’état d’un service, d’une unité, d’un pôle ou d’un établissement qui, s’appuyant sur une trop forte sollicitation de ses personnels (en particulier médicaux), risque de dysfonctionner de façon significative. Les modèles et méthodologies d’appréciation de la charge médicale des soignants dans les établissements de santé sont très variés. La plupart ont pour objectif de rendre lisibles les activités de soins et de servir de moyen à la gestion des ressources et à leur financement. Il est possible de distinguer les méthodes et les outils selon qu’ils s’appuient sur une évaluation directe ou sur une évaluation indirecte de la charge en soins. L’appréciation de la charge hospitalière consiste à faire l’inventaire des actions de soins, puis de les combiner en vue d’obtenir le temps total passé à prodiguer ces prestations à un patient. ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.