Numéro 517 - juillet 2012dossier

Côte d’Ivoire

Les soins aux parturientes en salle de naissances

DĂ©lais et facteurs de retard

Les délais de prestations des soins aux parturientes en salle de naissances au centre hospitalier universitaire de Cocody étant anormalement longs, les auteurs ont recherché les facteurs de retard pour proposer un système d’amélioration de la qualité des services (informatisation du dossier, disponibilité des médicaments et des blocs opératoires…) et un système de prise en charge efficiente tel que l’assurance maladie.

Les structures de santé ayant pour vocation d’offrir des services de qualité, elles ne doivent souffrir d’aucun retard dans l’accès aux soins (1), une notion d’autant plus importante quand il s’agit des parturientes. Devant le caractère urgent que constitue tout accouchement, la question du délai peut engendrer la désaffection des clientes et grever lourdement les risques de mortalité materno-infantile. En 2002, le retard des soins obstétricaux d’urgence a été à l’origine de 41,2 % de décès des femmes à la maternité du CHU de Cocody (2). Devant les plaintes quotidiennes croissantes de nos patientes, nous avons mené une enquête pour mesurer les délais d’attente des parturientes aux différentes étapes de leur prise en charge, préciser les dysfonctionnements relatifs à ces délais, puis identifier les facteurs influençants. Méthodologie  Nous avons réalisé une étude prospective et descriptive portant sur la mesure des délais d’attente des clientes à chaque étape de leur prise en charge à la salle de naissances du CHU de Cocody, du 1er mars au 30 novembre 2010 (neuf mois). Le CHU de Cocody est doté d’une maternité de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.