Numéro 533 - février 2014réflexion

Travail

Les risques psychosociaux

Quelles réponses pour quels enjeux ?

Sur Google, lorsque l’on recherche « risques psychosociaux », on obtient 500 000 résultats. Cela pose le sujet : vaste. Et aussitôt des verbes surgissent : gérer, prévenir, évaluer… Nous sommes bien dans le registre gestionnaire. Quelles réponses aux RPS pour quels enjeux au quotidien en entreprise, point de vue d’une spécialiste du monde du travail.

Sur le sujet des « risques psychosociaux », il paraît difficile de ne pas osciller entre une impression de « déjà vu » – un nouveau terme pour désigner les liens et l’impact de l’organisation du travail, des relations et des identités qui s’y jouent – et la nécessité de nommer autrement ce qui viendrait caractériser la reconfiguration actuelle de ces liens et impact. Nouveaux mots pour de vieux maux ? Il est en tout cas certain que cette nouvelle appellation indique la manière dont les directions, poussées par le monde politique et plus globalement la sphère sociale, prennent dorénavant en considération ce sujet et la façon de le traiter. Une manière d’avancer que l’on ne peut pas – plus,  – le laisser s’épanouir et qu’il faut lui appliquer le même traitement que celui imposé à tout objet de risque : sécuriser. De là à faire resurgir la métaphore guerrière, il n’y aurait qu’un pas que certains n’hésiteraient pas à franchir, agresseurs et victimes constituant le nouveau contingent des entreprises et les figures ultimes de l’individu performant – pervers ? – des années 1990, nous renvoyant à la célèbre formule : ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.