Numéro 593 - février 2020dossier

initiative

Les maisons sport-santé

Un nouvel outil pour un objectif très (trop ?) vaste ?

Le ministère de la Santé et le ministère des Sports ont lancé en août 2019 un appel à projet visant à identifier les premières « maisons sport-santé »(1), inscrites dans le cadre de la stratégie nationale Sport-Santé. Le résultat des 138 premières structures identifiées a été publié à la mi-janvier 2020(2). L’objectif étant d’en labelliser 500 d’ici à la fin du quinquennat, un nouvel appel à projets sera lancé en mars prochain.

La stratégie nationale Sport-Santé présentée le 25 mars 2019 comportait quatre objectifs :  la promotion de la santé et du bien-être par l’activité physique et sportive, le développement et le recours à l’activité physique adaptée à visée thérapeutique, la protection de la santé des sportifs et le renforcement de la sécurité des pratiques et des pratiquants, le renforcement et la diffusion des connaissances. Le but de ces nouvelles structures sport-santé est de s’adresser à des publics aujourd’hui éloignés de la pratique sportive, en créant des espaces nouveaux d’orientation et d’information pour les personnes qui ont pris conscience de la nécessité d’une pratique d’activité physique et sportive, pour celles qui ont besoin de pratiquer ou encore celles qui, jusqu’à présent, considéraient cette pratique comme ne les concernant pas. Cet accompagnement doit permettre d’offrir un programme personnalisé à chaque demandeur.  L’appel à candidatures permettait beaucoup de latitude sur le format de cet espace, sans restriction à certains acteurs ou institutions, ni critères minimaux d’effectif, de permanence ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.