Numéro 518 - septembre 2012dossier

Accompagnement

L’écriture thérapeutique

L’écriture thérapeutique est une démarche d’accompagnement dans la rédaction d’un livre par une double compétence professionnelle : littéraire et psychologique. Mise en œuvre par un écrivain-psychologue, professionnel de santé diplômé d’État, ayant fait preuve de ses capacités rédactionnelles, c’est une technique d’accompagnement des victimes et, plus largement, une méthode de prise en charge des souffrances traumatiques.

L'écriture thérapeutique n’est pas à proprement parler une psychothérapie : elle se définit plutôt comme un accompagnement, un coaching de la personne dans l’atteinte de son désir de dépasser un événement douloureux ou un traumatisme. Il s’agit de « surmonter » (aller au-delà, au-dessus), de « tourner la page » (aller voir la suite, plus loin), de « clore un chapitre » (passer à autre chose). Si elle intervient après qu’ait été effectué un certain travail de deuil, elle ne s’y substitue pas. Elle vient donc concrétiser la phase ultime de ce travail, en sédimentant l’expérience douloureuse dans un objet-livre, pour la déposer à l’extérieur de soi et « permettre à une eau nouvelle de couler sous les ponts ». Le désir ou le besoin d’écrire après une épreuve L’expérience d’une épreuve douloureuse est souvent accompagnée d’une impulsion d’écrire. On se jette sur une page blanche comme dans les bras d’un ami qui saurait garder le silence pour vous laisser pleurer à loisir. Les effets sont connus sur le plan psychologique :  effet cathartique (on déverse son malheur sur la page),  effet ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.