Numéro 523 - février 2013université d’été alzheimer

Réflexion

Le sens des mots : « quotidien »

Si le thème de ces deux journées est la vie au quotidien, il faut s’arrêter sur le mot « quotidien ». Un  temps très particulier, car il a deux sens : c’est un temps défini et bien délimité – la durée vécue à l’échelle d’un jour –, mais c’est aussi une qualité : quotidien, c’est un type d’activité presque toujours synonyme d’ordinaire, banale, peu valorisante. Dans le mot même « quotidien », il y a quot, en latin une quantité qui se dénombre, et dies, « jour » : ici en unité de temps, 24 heures, une durée régulière dont est faite notre vie : on dit « chaque jour », « tous les jours ». Dans ce sens temporel, on peut distinguer quatre traits.  Le premier est que ces mots évoquent tout d’abord une succession (« jour après jour »), qui peut renvoyer à l’ennui, à une douleur même, mais avoir aussi une valeur positive s’il s’agit de s’exercer quotidiennement, tous les jours, condition du progrès.  Le deuxième trait est que l’expression « tous les jours » évoque aussi la pure répétition, et l’on sent à l’intonation parfois le soupir qu’elle devient lassante, agaçante ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.