Numéro 578 - septembre 2018dossier

CHU de Montpellier

Le programme HôP

Le parcours, fil rouge des réorganisations

Le CHU de Montpellier a lancé en octobre 2017 le programme Hôpital de parcours (HôP) destiné à revoir les organisations et à promouvoir des activités décloisonnées, des parcours simplifiés, lisibles et coordonnés. Les auteurs décrivent ici comment cette démarche HôP traduit au plan opérationnel une vision d’hôpital de parcours, via une méthode adaptée et innovante, et comment le CHU s’est appuyé sur les premiers retours d’expériences pour modifier et améliorer cette approche.

Dans son rapport de mars 2012, le Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) souligne que « c’est autour de l’amélioration de la qualité des “parcours” de soins, en portant prioritairement l’attention aux situations complexes pour lesquelles il y a le plus d’évidences de non-qualité, que sans renoncer bien évidemment aux exigences prioritaires de bonne pratiques et d’efficience pour chaque étape particulière se situe aujourd’hui un des gisements décisifs de qualité soignante et d’efficacité économique de notre système de santé, concept pour lequel on utilise souvent le terme “efficience”  […]. C’est donc sur ce terrain que l’on peut, aujourd’hui, le mieux œuvrer à la défense des principes fondateurs de l’assurance maladie ». Entendu comme la prise en charge globale, structurée et continue des patients, au plus près de chez eux, le parcours nécessite une évolution assez majeure de notre système de santé, notamment de ses établissements, acteurs du service public territorial de santé et du parcours de soins et de santé. L’évolution de l’hôpital de « séjour » vers un hôpital de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.