Numéro 583 - février 2019compte-rendu

AHU - Poitiers 2018

Le CHU de demain
Allocutions d’ouverture

Vendredi 14 décembre

Pour Alain Claeys, maire de Poitiers et président du conseil de surveillance du CHU de Poitiers, la question fondamentale est celle de la place et du rôle des CHU sur la recherche fondamentale, la recherche clinique. Il convient aussi de s’interroger sur ce que doit être la place du CHU en matière de soins et de coopération territoriale. Michel Laforcade, directeur général de l’ARS de Nouvelle-Aquitaine, a tenu à assurer combien l’ARS avait conscience de la difficulté de l’exercice et du management hospitalo-universitaires. Il a précisé avoir deux principales attentes à l’égard du CHU : celui-ci doit d’abord rester le vaisseau amiral dans une région, c’est-à-dire un pôle d’expertise et de qualité, assurant la recherche et la formation. Les responsabilités des CHU sont immenses et, pour Michel Laforcade, la qualité est au rendez-vous. D’autre part, le CHU a un rôle de « grand frère », dans une logique de maillage de l’ensemble du territoire, notamment dans des territoires en déprise démographique. Cette fonction est de plus en plus importante, elle doit se traduire par des partenariats, du temps médical partagé, des ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.