Numéro 587 - juillet 2019expĂ©rience

Performance

Le benchmarking

Utilisation et implications

Voilà plus de 30 ans que le benchmarking (analyse comparative ou étalonnage) est considéré comme un outil permettant d’identifier des pratiques qui pourraient être implantées afin de rehausser le niveau de performance d’une organisation. Plusieurs des travaux menés par les auteurs dans le secteur de la santé s’inspirent d’une telle démarche : mettre en relation la performance du processus d’un établissement et celle d’autres centres hospitaliers comparables. Pourtant, ces organisations ont peu recours(1) à ce puissant outil ou le sous-utilisent, le limitant trop souvent à une simple visite industrielle. Les auteurs s’emploient ici à démystifier cet outil afin que les gestionnaires en tirent le plein potentiel. 

Le benchmarking est un outil de gestion qui a pris son essor dans le secteur manufacturier pour ensuite être diffusé dans le milieu des services, dont celui de la santé. Plusieurs définitions existent pour décrire cet outil, mais retenons ici que l’analyse comparative permet d’évaluer la performance et implique une analyse des activités par rapport à l’environnement organisationnel dans la perspective de distinguer les pratiques exemplaires/efficaces(2).  Cette définition, simple en apparence, a de nombreuses implications. D’abord, le benchmarking cherche à mesurer l’écart entre un état organisationnel indésirable et un état désirable qui devient souvent un point de référence. Il peut justement aider à préciser cet état « indésirable ». Les gestionnaires peuvent avoir une intuition sur la contre-performance possible d’un processus. Le benchmarking permet de confirmer ces impressions et, surtout, de quantifier l’écart avec des organisations potentiellement plus performantes.  Ensuite, le benchmarking peut permettre d’identifier  des facteurs organisationnels qui impactent la performance des pratiques actuelles de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.