Numéro 604 - mars 2021réflexion

Performance

L’approvisionnement des unités de soins

Osez (enfin) le véritable flux tiré !

Qu’est-ce qu’un approvisionnement logistique performant ? Du point de vue des services de soins consommateurs, c’est un approvisionnement fiable, réactif et avec un minimum d’interventions des soignants. Du point de vue de l’administration, c’est un approvisionnement limitant les stocks immobilisés et le coût du processus. Est-il possible de concilier ces deux visions contradictoires ? La réponse est oui et la solution clé en mains existe depuis longtemps dans l’industrie. Issue de l’approche lean, il s’agit du système Kanban. Traduit par le milieu hospitalier en système « plein-vide », il est malheureusement régulièrement mal compris et souvent mal exécuté. Un simple changement de logique dans le processus de distribution permet de résoudre le problème. À l’heure où soulager les effectifs soignants est une priorité nationale, il serait dommage de ne pas s’y intéresser.

Par définition, la consommation des unités de soins est fluctuante. Que ce soit en produits de santé (médicaments, dispositifs médicaux) ou en consommables divers (hygiène, produits hôteliers, fournitures, etc.), le besoin varie quotidiennement en fonction des patients. L’approvisionnement doit donc, lui aussi, fluctuer ; soit en quantité livrée, soit en fréquence de livraisons. Nous retrouvons alors trois systèmes possibles (figure 1). [encadre_shortcode titre='enc_2021_173_01'] Deux systèmes s’observent dans les hôpitaux.  Le plus répandu, de loin, est celui de la complémentation. Les fréquences de commande sont fixes (tous les mardis par exemple) et c’est la quantité commandée qui fluctue. Cette quantité est théoriquement déterminée par un inventaire précis du stock restant dans l’unité de soins, que l’on compare à une dotation « type » (Ma dotation est de 100, il m’en reste 20, donc j’en commande 80). Ce système repose sur des inventaires systématiques et rigoureux. Les écueils sont alors nombreux et mettent à mal le système : Je n’ai pas le temps de faire l’inventaire, on va commander comme la semaine ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.