Numéro 489 - octobre 2009graph

3e séance

L’accompagnement des restructurations de défense

Les territoires face aux réformes

L’accompagnement de la réforme du stationnement des armées s’articule autour de trois axes intimement liés : le social, le foncier et l’économique. Il a pour but d’atténuer au maximum les conséquences des restructurations, tant en interne qu’en externe, et de donner de nouvelles perspectives aux territoires, notamment les plus touchés ou ceux souffrant de handicaps structurels les plus lourds. L’axe social Dans une armée professionnalisée, l’accompagnement social de la responsabilité propre aux armées et aux services du ministère de la Défense constitue la clé de voûte de la réussite de la réforme des armées. Conscient de l’enjeu et en complément des mesures adoptées par la fonction publique le 17 avril 2008, le ministère s’est doté en janvier 2009 d’un programme d’accompagnement social des personnels civils dénommé « Plan d’accompagnement des réorganisations » (PAR) comprenant des mesures d’incitation à la formation et à la mobilité (départs volontaires, mobilités indemnisées) et un ensemble de moyens pour assurer le reclassement des personnels civils. Ce programme repose sur des principes clairs : l’obligation de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.