Numéro 590 - novembre 2019dossier

cahiers anap

La RSE, un levier de performance en santé

Les établissements sanitaires et médico-sociaux sont des acteurs majeurs du développement durable dans leur territoire. Par la nature de leur activité, leur responsabilité sociétale se trouve en premier lieu mobilisée dans la valorisation de leur « capital humain ». Attirer les compétences et fidéliser les usagers, notamment grâce à la qualité des organisations et en créant du sens, sont les fondements d’une gouvernance éthique. Les établissements sont également concernés par les piliers environnementaux et sociétaux à travers l’importance de leur patrimoine immobilier et leur rôle socio-économique en tant qu’employeur de grande ampleur sur un territoire. « Faire plus et mieux avec moins », c’est un peu l’adage de tout établissement qui s’engage à réfléchir à sa responsabilité sociétale en questionnant la stratégie de sa structure, son sens, sa pérennité et en repensant ses organisations.

En ce sens, la responsabilité sociétale des établissements fait partie de l’ADN des missions de l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements sanitaires et médico-sociaux (Anap) dans la mesure où elle participe à pérenniser un système de santé efficient, équitable et soutenable. Dans cette optique, l’Anap a signé en 2017 une convention de développement durable aux côtés des fédérations des secteurs sanitaire, médico-social et social (FHF, Fehap, FHP, UniCancer, Nexem, Uniopss, Fnehad, Synerpa, Fnaqpa) et des pouvoirs publics (ministères des Solidarités et de la Santé, de la Transition écologique et solidaire) afin de placer le développement durable au centre des pratiques organisationnelles. L’Anap s’est engagée à accompagner tous les établissements en proposant des ressources et méthodes relatives à la RSE en santé (http://rse.anap.fr), ainsi qu’un outil d’évaluation de la maturité des structures : « Mon observatoire du développement durable ». Cette démarche volontaire permet de se comparer à des structures de même taille et de même nature afin d’engager des actions d’amélioration de leurs organisations. Parallèlement, l’Anap anime un réseau de professionnels qui partagent leurs expériences dans l’objectif de diffuser et d’aider à l’appropriation des enjeux du développement durable dans les structures du secteur.

Ce réseau est ouvert à tout professionnel impliqué dans un projet de développement durable, qu’il soit issu du secteur sanitaire ou médico-social, exerce en ville ou en établissement. Il constitue un excellent vecteur pour diffuser ces enjeux à grande échelle et par capillarité dans la pratique quotidienne des professionnels, pour améliorer leur qualité de vie au travail et prendre en compte les impacts territoriaux et sociétaux de leurs activités. Quatre pairs de ce réseau prennent ici la parole pour donner leur point de vue sur les différents volets de la RSE (gouvernance, social, sociétal, environnemental et économique) et partager leurs expériences au travers des projets qu’ils mènent au quotidien. 

Marie-Hélène Orsay
Responsable gestion patrimoniale et immobilière, Anap

  CH de Niort Dix ans de démarche durable Bernard Jourdain Responsable développement durable, CH de Niort Conscient de la nécessité de concilier protection de l’environnement, développement économique et responsabilité sociale dans le champ de la santé, le centre hospitalier de Niort s’est engagé, dès 2010 et de façon innovante, dans une démarche de développement durable. Cette démarche collective s’est construite collectivement dans le but d’élaborer un premier Agenda 21(1). Plusieurs thématiques ont été définies avec les professionnels de santé de l’établissement en partant d’un diagnostic, en réorientant et/ou en complétant certaines politiques et projets par des actions de développement durable autour de grands thèmes : aménagement durable, écoresponsabilité, bien-être au travail, responsabilités économiques, soins et santé, solidarité génération et territoires, association des personnels à la vie de l’établissement et des services.  Tout a été fait pour que chacune de ces étapes soit largement participative afin que tous s’approprient le projet et les actions à venir, orientées patients pour une partie, ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.