Numéro 556 - mai 2016dossier

Retour d’expérience

La RSE, un levier de la performance en santé

Les établissements de santé et médico-sociaux sont des acteurs incontournables du développement durable dans leur territoire. Ils abordent un nombre croissant de défis dans ce domaine, mais leurs actions restent encore trop isolées et peu connues. L’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap) et ses partenaires les accompagnent pour valoriser et donner du sens aux actions des professionnels, car il n’est de véritable performance que si elle est durable.

Les établissements de santé et médico-sociaux sont avant tout des organisations à vocation de soin et d’accompagnement, dont la valeur ajoutée se trouve dans les hommes et les femmes qui la composent : dès lors, leur responsabilité sociétale porte en premier lieu sur le volet social et sociétal du développement durable, et notamment sur la valorisation du « capital humain ». Ce dernier peut être défini comme la capacité d’un établissement à créer de la valeur en attirant les compétences et en les fidélisant, grâce à la qualité de son management. Dans cette démarche, cette valorisation du capital humain devrait donc trouver ses bases sur une gouvernance éthique prenant en compte la qualité de vie au travail des salariés dans l’administration de son établissement/service. Si le développement durable est aujourd’hui intégré par les acteurs du secteur de la santé comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs (1) », il n’en reste pas moins réduit le plus souvent à sa dimension écologique. Les établissements de santé et ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.