Numéro 490 - novembre 2009graph

4e séance

La révolution dans l’efficience

Le concept de territoire

La plupart des événements historiques contemporains sont en rapport avec le devenir des territoires : fin du colonialisme, mondialisation des échanges, régionalisations, fédérations, constitution de l’Union européenne, fin du bloc de l’Est, découverte des dernières terres inconnues, Internet, urbanisation des populations, développement durable… Parmi les origines du mot « territoire », une image de l’Antiquité assurait qu’il fallait épandre (1) la terreur sur une terre pour la faire naître territoire. Un territoire est une étendue géographique définie par l’autorité qui la contrôle. Les deux termes forment une paire. Si un territoire évolue, par quelle efficience le fait-il ? Cause ou effet, cette question peut se poser par la révolution dans l’efficience. Et si l’espoir nous avait endormis dans le nid douillet de notre territoire, rêvant de faire au lieu de faire ? Quelques définitions Le sens traditionnel d’« efficience », terme utilisé par Aristote, puis par les écoles scolastiques du Moyen Âge ou par Buffon, désigne « ce qui produit une chose ». Ce terme est présenté à tort comme un néologisme traduit de l’anglais, qui ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.