Numéro 554 - mars 2016dossier

Économie

La pertinence économique du GHT

Schématiquement, il faut distinguer trois types d’enjeux économiques liés à la constitution des GHT : les enjeux budgétaires, ceux liés à la trésorerie et enfin les enjeux financiers. Résumons-les avant d’identifier les critères pouvant servir à évaluer l’efficience économique des GHT.

Enjeux budgétaires Il convient, en premier lieu, de retracer les contributions des uns et des autres aux activités communes. Et pour certaines d'’entre elles à répartir les ressources. Il s’agit alors d’allier l’autonomie des établissements avec la capacité à agir ensemble. Enjeux de trésorerie La mise en commun des achats, notamment, va changer les rythmes des décaissements et encaissements des établissements. Le cycle de trésorerie de l’établissement effectuant les achats (ou d’autres activités) pour le compte des autres établissements du GHT va s’en trouver modifié. De même, les autres établissements devront lui rembourser certaines charges à intervalles réguliers. Ils disposeront de décaissements moins réguliers mais plus conséquents. En l’absence de trésorerie commune, une attention particulière devra être portée sur les flux financiers des établissements. Enjeux financiers Il convient, enfin, de disposer d’une vue synthétique sur les grands équilibres financiers des établissements regroupés en GHT. Ainsi, la capacité d’autofinancement et la marge brute (ou le taux de marge brute) peuvent être regardées au niveau du ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.