Numéro 503 - février 2011dossier

Compétences

La participation du cadre de santé de proximité à la décision stratégique

Le cadre de santé de proximité est le levier de la mise en place de toutes les réformes hospitalières. Issu des métiers de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques, il gère l’unité fonctionnelle en relation avec l’équipe médicale et sous l’autorité hiérarchique directe du cadre supérieur du pôle.

Le cadre de santé de proximité est le levier de la mise en place de toutes les réformes hospitalières. Issu des métiers de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques, il gère l’unité fonctionnelle en relation avec l’équipe médicale et sous l’autorité hiérarchique directe du cadre supérieur du pôle. En conséquence, si le cadre de proximité est le premier niveau d’encadrement des différentes filières soignantes au sein de l’unité, son positionnement est impacté par l’organisation en pôle et son appartenance à un établissement. Ses compétences managériales sont ainsi mises en œuvre à trois niveaux interdépendants : l’unité, le pôle d’activité médicale et l’établissement. C’est donc lui qui rend les réformes acceptables au soignant, dans l’unité de soins qu’il manage et il est le garant de leur mise en œuvre. Il lui devient alors indispensable de s’adapter, de s’ajuster, de se positionner. Ce qui implique plus précisément qu’il décline le projet de l’unité en référence aux projets de pôle, d’établissement et de soins. Il facilite la diffusion de la culture qualité, gestion des risques, ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.