Numéro 600 - novembre 2020publirĂ©dactionnel

MiPih

La e-admission

Un défi relevé par le CHU de Montpellier

L’expérience patient est un enjeu essentiel pour les établissements de santé, soucieux de construire une relation hôpital/patient durable. Des services et solutions numériques existent pour améliorer la qualité de la prise en charge médicale et la coordination du parcours de santé. Depuis 2018, le CHU de Montpellier propose à ses patients de faciliter leur enregistrement à l’hôpital via des bornes d’admission développées par l’éditeur public MiPih, précurseur dans la digitalisation de l’accueil. Retour sur la mise en place du projet e-admission et ses défis humains et techniques. 

Le projet e-admission, enjeu stratégique pour la direction du CHU de Montpellier, s’inscrit dans une dynamique d’innovation, d’amélioration et de recherche de qualité du parcours du patient. En effet, avec des temps d’attente au bureau des entrées allant de 20 à 40 minutes, il devenait urgent de trouver des solutions. Dès 2018, relève Elizabeth Mathieu, responsable du département Accueil/facturation/CIV, « 30 à 40 % des patients pouvaient retirer leur dossier à la borne sans passer par le bureau des entrées ». Fin août 2020, avec 15 bornes intelligentes installées, la moitié des patients ne passe plus par le bureau des entrées et, comme le précise la responsable du projet Bornes d’accueil, « avec des temps d’attente considérablement réduits, soit moins de 6 minutes ». Un pari réussi ! La réorganisation humaine Les gains générés par l’automatisation des préadmissions et la diminution du flux des patients au bureau des entrées ont permis de redéployer des personnels sur des activités à forte valeur ajoutée pour améliorer l’accueil, la fiabilité de l’admission et de la facturation.  Des traitements ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.