Numéro 521 - décembre 2012dossier

Point de vue

La démarche Performance

Le terme « performance » est souvent retenu dans sa seule acception économique, avec une connotation négative. L’étymologie du mot nous rappelle que ce sens est relativement récent. En effet, « performance » vient de l’ancien français parformer, « exécuter, accomplir ». Le verbe anglais to perform apparaît au XVe siècle avec une signification plus large. C’est à la fois l’accomplissement d’un processus, d’une tâche, mais aussi les résultats obtenus ainsi que le succès dont on peut se prévaloir. Dans le langage courant, la performance reste liée aux résultats obtenus, voire à la prouesse comme dans le domaine sportif.

Dans le domaine de la santé et pour les actions menées au titre de la « performance », la définition qui paraît le plus adaptée est celle de l’Organisation mondiale de la santé : « L’évaluation de la qualité des soins est une démarche qui doit permettre de garantir à chaque patient l’assortiment d’actes diagnostiques et thérapeutiques qui lui assurera le meilleur résultat en terme de santé, au meilleur coût pour le même résultat,  au moindre risque iatrogène et pour sa plus grande satisfaction, en terme de procédures, de résultats et de contacts humains à l’intérieur du système de soins. » C’est cette démarche exigeante sur les résultats mais aussi sur les modalités de mise en œuvre qui est au cœur des projets Performance conduits avec l’aide de l’Anap. Elle repose sur l’idée que la performance économique est le résultat des actions d’amélioration de la qualité de la prise en charge, des conditions de travail ainsi que de la performance opérationnelle des moyens de production (équipements, lits, processus de facturation…).  La méthode  Les démarches qualité, les actions d’évaluation, la gestion de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.