Numéro 552 - janvier 2016dossier

Stratégie

La communication hospitalière

Communication interne, externe, de crise, professionnelle, événementielle, managériale… Derrière le vocable historiquement récent « communication hospitalière publique », quels concepts évoque-t-on ? Quels objectifs poursuit-on ? Quel public cible-t-on? Quelles compétences mobilise-t-on? Élisabeth de Larochelambert, secrétaire générale de l’École des hautes études en santé publique (EHESP), fait part de son témoignage.

Forte de près de quarante ans d’exercice du métier de directrice d’hôpital, dont plus de la moitié en tant que chef d’établissement au sein de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et une année en charge du secrétariat général de l’EHESP, j’ai vu apparaître dans les années 1990 la notion même de communication hospitalière, l’ai vu grandir, se professionnaliser et se diversifier, au point qu’elle constitue aujourd’hui un élément indissociable du management hospitalier. Il est donc intéressant de rappeler en premier lieu que la communication est un outil managérial en constant développement, qui s’est adapté aux évolutions majeures de la stratégie hospitalière des trente dernières années, pour la traduire et l’accompagner. En second lieu, on soulignera le fait que la politique de ressources humaines hospitalières en matière de communication a dû s’adapter elle aussi à ces évolutions et exigences nouvelles, tant envers ses professionnels de la communication qu’à l’égard de ses dirigeants. La communication, outil managérial au service de la stratégie hospitalière Nommée, au début des années 1990, à la ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.