Numéro 519 - octobre 2012séminaire ehesp-idm

Solidarité

La collecte de fonds des établissements de santé

La levée de fonds auprès des particuliers et des entreprises est une pratique courante dans les pays anglo-saxons. Dans le monde francophone, une des références en la matière est la fondation Sainte-Justine, au Québec, dont la mission est de mobiliser la communauté et de soutenir le CHU Sainte-Justine. La fondation compte aujourd’hui quelque 75 000 donateurs et plus de 299 millions de dollars récoltés depuis sa création il y a vingt-quatre ans. La législation récente aidant, les établissements français de santé s’intéressent de plus en plus à ce type de mécénat et de plus en plus d’hôpitaux se posent la question de lever de l’argent auprès des particuliers et des entreprises.

Profils et motivations des donateurs de la collecte de fonds  La Fondation de France, le Centre d’études et de recherches sur la philanthropie (Cerphi), France Générosités, l’association Recherches et solidarités et Admical réalisent régulièrement des études sur les donateurs français, particuliers et entreprises. Concernant le donateur particulier, environ un Français sur deux donne du temps, de l’argent ou en nature. On constate entre 2006 et 2009 une stagnation du nombre de foyers donateurs d’argent (+2,4 %) et une augmentation des dons moyens annuels par foyer donateur (323 € en 2006 contre 354 € en 2009). Les plus de 60 ans représentent la moitié des donateurs. Un des facteurs explicatifs du don semble donc être l’âge : plus les individus vieillissent, plus ils donnent, certainement pour des raisons de revenu, de religion et de prise de conscience plus forte par rapport à la maladie. Les jeunes ont une forme de générosité différente : ils favorisent les démarches de proximité et de sollicitation directe. Ils donnent plus pour certaines maladies (par exemple le sida) alors que les personnes plus âgées sont sensibles à d’autres ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.