Numéro 593 - fĂ©vrier 2020dossier

interview

Dr Marc Rozenblat

Président du Syndicat des médecins du sport-santé

Depuis la loi de santé de 2016, les médecins traitants sont autorisés et invités à prescrire une activité physique thérapeutique aux patients relevant du système des affections longue durée (ALD). Entretien avec le Dr Marc Rozenblat.

Quel est votre parcours ?  Je suis médecin généraliste de formation et médecin du sport depuis plus de trente ans. Aujourd’hui, j’ai plusieurs casquettes :  je suis président du Syndicat national des médecins du sport santé. Je précise à ce titre que le mot « santé » a été récemment ajouté. Le syndicat a vocation à accompagner les médecins du sport dans leur carrière professionnelle et s’est toujours investi dans le sport santé. L’inscription dans la loi de la prescription de sport sur ordonnance est un aboutissement du travail de long terme mené par les médecins du sport ; secrétaire général de l’Union nationale des médecins fédéraux, qui regroupe les médecins affiliés aux fédérations sportives, sachant que chaque fédération met en place sa propre politique en matière de sport santé pour former des éducateurs sportifs spécialisés. Ces derniers sont les premiers interlocuteurs des personnes à qui a été prescrit du sport sur ordonnance et ils sont formés à accueillir des personnes ayant certaines pathologies, chroniques ou non ; membre du Conseil professionnel de la médecine du sport en contact avec le ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.