Numéro 574 - mars 2018expérience

performance

La gestion des stocks au bloc opératoire

Un diagnostic des établissements québécois

Comparativement à celle d’autres services de centres hospitaliers, la gestion des stocks du bloc opératoire présente des spécificités, notamment le stockage de produits souvent coûteux et réservés à l’usage exclusif de ce service dont les activités constituent le cœur des opérations des établissements. Cet article a pour objectif d’identifier le degré de maturité des pratiques de gestion des stocks dans les blocs opératoires, et ce à partir d’une enquête menée auprès de centres hospitaliers québécois. Les résultats démontrent un faible niveau d’automatisation et une forte intervention du personnel de soins dans les activités de gestion des stocks. Des résultats similaires à ceux obtenus par d’autres études menées en Amérique du Nord.

Le bloc opératoire se distingue de plusieurs autres services d’un centre hospitalier sur les quatre dimensions suivantes : il monopolise des ressources spécialisées (chirurgiens, équipements, fournitures) ;  il consomme de nombreuses fournitures exclusives à ses activités et, de ce fait, une rupture de stocks aura des conséquences beaucoup plus critiques pour les professionnels qui y œuvrent et pour le patient, car il n’y a pas toujours d’autres options disponibles dans l’établissement ;  les fournitures en question sont très souvent dispendieuses (1) ; le bloc opératoire se prête à la mise en place d’une logique de planification des besoins-matières pour gérer une partie de ses stocks (2). En effet, en s’appuyant sur le programme opératoire, il est possible de déterminer une bonne partie des fournitures qui pourraient être nécessaires pour une chirurgie donnée (3). L’objectif de cet article est de préciser le niveau de maturité du processus de gestion des stocks dans un bloc opératoire. Pour ce faire, nous nous appuierons sur les plus récents résultats d’une enquête menée auprès des établissements de santé ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.