Numéro 577 - juillet 2018dossier

Ressources humaines

La gestion personnalisée des agents

Enjeux et perspectives dans un pôle hospitalo-universitaire

L’inaptitude des salariés au travail est une des préoccupations majeures de l’hôpital. En ce sens, la prévention des risques professionnels constitue un véritable enjeu et va de pair avec une gestion personnalisée des agents présentant des restrictions d’aptitude. La mise en œuvre d’une telle démarche ne peut se faire sans une dynamique de pôle au plus proche du terrain. Les auteurs proposent ici quelques mesures pluridisciplinaires visant à installer une relation de confiance et à mettre en place des solutions concrètes pour le maintien dans l’emploi.

En France, chaque année, plus d’un million de salariés se voient notifier des avis de médecins du travail comportant des restrictions d’aptitude ou des demandes d’aménagement de poste(1). La problématique de la gestion des inaptitudes au travail relève d’enjeux primordiaux :  enjeux humains avec l’accompagnement des agents dans une gestion collective des équipes ;  enjeux sociaux comme les risques de désinsertion sociale ou de précarité financière ;  enjeux économiques (notamment avec le coût de l’absentéisme).  Face à ce constat, il apparaît indispensable de prévenir le risque de sortie de l’emploi pour cause d’inaptitude. Les risques d’inaptitude à l’hôpital sont très élevés et de nombreuses études(2) démontrent que la dégradation de l’état de santé des personnels hospitaliers ne va cesser de s’accentuer. C’est pourquoi la prévention des risques professionnels constitue un véritable enjeu qui nécessite une gestion personnalisée des agents (GPA)présentant des restrictions d’aptitude. Que ces inaptitudes soient partielles ou totales, la situation génère de l’absentéisme et des ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *