Numéro 598 - septembre 2020dossier

formation médicale

Former les professionnels à l’usage de l’IA en santé

L’offre de formation des professionnels en santé en France sur l’IA reste aujourd’hui insuffisante. Il s’agit pourtant d’une priorité clairement identifiée par les acteurs du domaine. Proposer aujourd’hui des formations destinées à l’usage de l’IA en santé est une priorité. En décembre 2019, à Caen, lors des 5es états généraux des formations médicales et de la recherche, cet objectif a été de nouveau souligné comme essentiel.

L’Université numérique en santé et sport (uness.fr), portée par les universités et pilotée par les doyens, constitue le vecteur idéal afin de proposer à l’échelle nationale des formations adaptées. La mutualisation des contenus et la mise en place simplifiée de formation en ligne à la carte facilitent l’intégration de ces nouvelles compétences dans les parcours existants, tant en formation initiale qu’en formation continue. L’objectif défini est de sensibiliser tous les étudiants aux concepts clés de l’IA et de la robotisation, de comprendre l’impact réglementaire, de définir les zones de risques éthiques mais aussi de les sensibiliser aux leviers de régulation positive. Les étudiants en médecine doivent être invités à comprendre la manière par laquelle s’intègre l’IA dans la pratique médicale ; ils doivent être capables d’en comprendre les principes essentiels et fondamentaux afin d’assurer un lien étroit avec les experts scientifiques du domaine ainsi qu’avec les entreprises spécialisées.  Dès 2017, la Conférence des doyens des facultés de médecine s’est engagée dans cette voie en posant le principe d’une ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.