Numéro 601 - décembre 2020dossier

panorama Drees

Covid-19 : une question de lits

Fait remarquable depuis plusieurs années, 2020 a vu le rapport annuel de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) sur les établissements de santé, devenir l’objet de tous les commentaires. Habituellement cantonné aux spécialistes du monde hospitalier et autres candidats aux concours administratifs en attente de données actualisées, le rapport de la Drees paru le 3 juillet 2020 est tombé à point nommé pour confirmer une hypothèse largement brocardée dans les médias généralistes : la gestion de la crise du Covid-19 a buté sur la réduction permanente des capacités en lits dans nos hôpitaux.

 « Les établissements de santé », Panorama 2020, Drees - drees.solidarites-sante.gouv.fr D’emblée, le chapitre « Capacité d’accueil à l’hôpital » annonce qu’entre 2003 et 2018, le nombre de lits d’hospitalisation à temps complet installés – tout établissement, toute discipline et tout secteur confondu, – est passé de 468 000 à 396 000, soit une réduction de 72 000 lits. Parmi ces lits, et pour une période allant de 2008 à 2018, le nombre dédié aux activités de MCO en court séjour a diminué de 22 000, pour atteindre 204 000 lits. Le rapport précise encore que cette évolution est le fruit du développement des alternatives à l’hospitalisation conventionnelle (hôpital de jour, ambulatoire, etc.) et les données fournies montrent effectivement que, inversement, le nombre de places augmente sensiblement depuis quinze ans. Les disparités entre départements sont également mises en avant dans ce rapport, qui confirme une tendance présente depuis plusieurs années. Lits de réanimation : la pomme de discorde Évidemment, ces données macro ne donnent pas d’indications sur le type de lits MCO. Mais au regard de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.