Numéro 502 - janvier 2011(Graph)

Transmission et prospective (2)

Savoir où aller suppose que l’on donne du sens à l’action humaine et continuer son chemin, c’est bien assurer le lien entre un passé et un devenir. Comme toute organisation humaine, l’hôpital public s’adapte dans une évolution que Teilhard de Chardin désignait par le terme « orthogénèse », c’est-à-dire une évolution dirigée, ici pour l’hôpital par les valeurs de service public, c’est-à-dire une forme d’humanisme qui n’indique pas le chemin à prendre mais la direction à maintenir et à retrouver. Les multiples réformes, l’évolution des techniques comme des aspirations humaines ne prennent de sens que par rapport à l’objectif. Pour cela, et en reprenant les termes de l’homme de Sarcenat, il importe de se consacrer à l’inaltérable, c’est-à-dire en fin de compte le naturel et l’irréversible par opposition au contingent, au particulier, et préférer le long terme à la mode et à l’instant. Dans une dynamique de confiance et de progrès, je souhaite que dans un monde hospitalier en pleine évolution et restructuration, ce séminaire soit une étape de plus dans cette recherche et partage collectif.

Introduction de Jean-Paul Ségade, dossier réalisé par Krystyna Astier