Numéro 589 - octobre 2019(dossier)

RH hospitalières (r)évolution ?

En mars dernier, lors de la désormais traditionnelle matinale AFDS/Adrhess* sur l’évolution managériale et l’accompagnement des professionnels, Francis Mongeonjean, président de l’AFDS, concluait la session par ces mots : « L’hôpital est une mine d’intelligences qui ne demandent qu’à être mises en contact. »

Et si la (r)évolution dans la gestion des ressources humaines hospitalière tenait à la mise en pratique de cet aphorisme ?

La loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 réforme la thématique. En modifiant les instances représentatives du personnel, en intégrant de nouveaux outils, en changeant les pratiques, les hôpitaux et les établissements sociaux et médico-sociaux vont vivre une période de changement que ce dossier s’évertue à décrypter. Il y est question de lignes directrices de gestion, de plan d’action pluriannuel sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, de rapport social unique et de déontologie ; Emmanuelle Prot y présente la feuille de route opérationnelle, Marie-Gabrielle Vaissière nous éclaire sur le dialogue social…

Mais en période de changement, le quotidien demeure, et cette « mine d’intelligences » que constitue l’hôpital ne doit pas être oubliée dans les mises en œuvre opérationnelles du flot législatif et réglementaire. Sur ce point, les retours que proposent Émilien Saugrin et Victoire Lefebvre sur les travaux de l’Adrhess permettent de nous interroger sur le management quotidien et la qualité de vie au travail afin de ne pas oublier les hospitaliers qui constituent la richesse des structures et le centre névralgique de toute politique RH.

La gestion des ressources humaines médicales ne pouvait être écartée. Un collectif d’auteurs présente ainsi l’enjeu que constitue l’attractivité des structures hospitalières, notamment en milieu rural, ou encore l’importance pour les jeunes praticiens du soutien de l’organisation.

Autant de sujets qui nous questionnent sur l’avenir de la gestion des ressources humaines hospitalières. Autant de sujets qui nous laissent ce sentiment de complexité mais aussi d’espoir, illustrant bien que ni la réglementation seule, ni le management seul, ni aucune théorie isolée ne permettront d’accompagner les hospitaliers, et que seule l’association de toutes les intelligences et de toutes les expériences fera la (r)évolution des RH hospitalières.

Jean-Yves COPIN
GH3 Formation


 * Association française des directeurs des soins/Association pour le développement des ressources humaines des établissements  sanitaires et sociaux