Numéro 508 - septembre 2011(dossier)

Pharmacie hospitalière

Médicaments et dispositifs médicaux constituent et constitueront des enjeux de plus en plus majeurs pour l’hôpital dans les années à venir. Au plan économique et financier, aux impacts positifs de la stratégie d’achat groupé – à travers notamment le groupement de coopération sanitaire Union des hôpitaux pour les achats (Uniha) – développée par les grands hôpitaux, s’opposeront le recentrage de la cible stratégique des grands groupes pharmaceutiques vers des thérapeutiques personnalisées et coûteuses et le développement de la pharmaco-génomique.

Au plan des organisations, le médicament comme les dispositifs médicaux joueront un rôle majeur et souvent méconnu dans ce processus. Le Pr Claude Le Pen a maintes fois montré la double contribution du médicament aux progrès de santé et à la diminution structurelle des frais d’hospitalisation en ophtalmologie, en rhumatologie, en chirurgie digestive. Il en va de même avec les dispositifs médicaux, par exemple en cardiologie interventionnelle.

Au plan éthique, cet impact majeur de la recherche et de l’offre des groupes pharmaceutiques influant sur les choix thérapeutiques et les stratégies organisationnelles impliquera une plus grande transparence des engagements des prescripteurs (conflits d’intérêts) et la mise en place de structures d’évaluations réactives associant professionnels et patients.

Au plan de la sécurité, la traçabilité et la continuité ville/hôpital du circuit du médicament et des dispositifs sont d’ores et déjà une obligation incontournable.