Numéro 534 - mars 2014(dossier)

L’effort individuel au service du collectif

Le dossier de Gestions hospitalières met en exergue le travail d’équipe. La somme des individualités est démultipliée par la cohésion et la construction en équipe. Dans un contexte de violences, d’incivilités, de stress émotionnel, de responsabilités, de compétition, de contraintes économiques et de remise en cause des pratiques et organisations, l’équipe doit constituer une force et un soutien, le collectif doit assurer la sauvegarde des individus, la coordination et la communication sécuriser l’action. La qualité des soins et de la prise en charge dépend étroitement de la capacité à travailler en équipe, comme le rappelle la Haute Autorité de santé (HAS)*. Un des enseignements de la littérature scientifique est notamment que la cause des événements indésirables associés aux soins est rarement liée au manque de connaissance ou à un défaut de compétence des professionnels, mais le plus souvent à des défauts d’organisation, de vérification, de coordination ou de communication au sein des équipes. La qualité du travail en équipe impacte la sécurité des patients. L’enjeu est donc d’évoluer d’une équipe d’experts vers une équipe experte. C’est dans cette dynamique que la HAS a lancé le programme d’amélioration continue du travail en équipe (Pacte), programme expérimental pour faire connaître et reconnaître les équipes qui s’engagent dans une démarche d’amélioration de leurs pratiques à l’hôpital.

L’équipe, condition d’un service de qualité et de la maîtrise des risques.

* www.has-sante.fr