Numéro 532 - janvier 2014(dossier)

La certification des comptes

Certifier : les établissements de santé n’ont plus que ce mot en tête ! Déjà rodés par le passage tous les quatre ans des experts-visiteurs de la Haute Autorité de santé sur l’ensemble des procédures qualité, les hôpitaux se préparent à faire évaluer leurs comptes et leurs procédures internes de gestion. Les premiers commencent en 2014, les derniers seront au rendez-vous de 2016. Les plus gros seront certifiés par un organisme extérieur, les autres devront attester des démarches réalisées pour fiabiliser leurs comptes. Contrôler la qualité de l’information transmise, garantir la conformité entre chiffres et réalité, assurer la sincérité des éléments publiés…, la transparence est désormais requise à tous les niveaux, comme dans les autres sphères de la vie publique. Indispensable, elle est aussi coûteuse pour les organisations car elle demande du temps, de la pédagogie, des compétences, des réorganisations, de nouvelles méthodes de travail, mais aussi un effort important de formalisation et de production documentaire pour mettre en place les contrôles internes nécessaires. À travers ce dossier, outre les présentations des dernières publications réglementaires sur le sujet, nous avons voulu faire le point sur les démarches lancées dans les établissements pour préparer la certification des comptes à venir et sur la façon dont cette obligation a pu être transformée en opportunité pour conduire le changement au quotidien, auprès des agents. Tout comme la certification « qualité » concerne l’ensemble des acteurs de l’établissement, la certification « des comptes » n’est pas cantonnée au secteur des finances : l’ensemble des processus de production et de gestion de l’information sont concernés annuellement. Encore un vaste chantier en perspective, s’il en manquait !