Numéro 512 - janvier 2012(dossier)

Coopérations et organisations hospitalières

Des coopérations tous azimuts La coopération devient un enjeu permanent dans le monde de la santé ; les différents articles publiés dans ce dossier sont l’illustration des formes multiples que revêt la coopération. À l’image du monde dans lequel il évolue, le secteur sanitaire n’échappe pas aux alliances, à la mobilité et à l’abolition des frontières économiques et statutaires. Sous l’impulsion de la loi, des réalités démographiques, des aspirations sociales, coopérations et échanges se développent à un rythme inégal, avec des résistances, parfois dans la complexité, mais inexorablement. Les exemples sont nombreux :

  • coopération interhospitalière : bouclier de service public de la FHF, partenariats public/privé, GCS, CHT, GIE, conventions,
  • coopération ville/hôpital : permanence des soins, maisons médicales,
  • coopérations entre professionnels : transferts de compétence, nouveaux métiers, préconisations des rapports Berland, interdisciplinarité,
  • coopérations avec les patients, bénévoles et associations : patients « médiateurs » en santé mentale, alliance thérapeutique (psychoéducation),
  • coopération dans les domaines de l’expertise, des compétences et de l’expérience : parangonnage, contrats de l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap) dans la continuité de la Mission nationale d’expertise d’audit hospitalier (Meah)…