Numéro 566 - mai 2017(dossier)

Construire la confiance

Le système de santé ne doit son efficience qu’à la relation de confiance qu’il sait et saura construire entre ses acteurs. Partager un risque suppose une relation de confiance. Un patient informé et consentant, des professionnels compétents, bienveillants et coopérants, voilà quelques conditions requises. Les articles regroupés dans ce dossier illustrent les différentes briques qui permettent cette construction : santé psychologique et qualité de vie au travail des soignants, coopération et coordination dans la prise en charge, recherche de la pertinence et du juste soin, attention portée aux interfaces et à la continuité, crédibilité, intégrité, humanité et bientraitance…

Les transformations profondes que connaissent les établissements de santé ne peuvent se réaliser sans être fondées sur la confiance, qu’il s’agisse par exemple de l’activité ambulatoire ou de la construction des groupements hospitaliers de territoire. La transparence, la responsabilité, la déclaration des événements indésirables et la publication des indicateurs de qualité y contribuent, tout comme la certification et l’accréditation individuelles et collectives.

Dès 2003, dans sa thèse intitulée « Confiance et changement », André Côte illustrait l’incidence de la confiance sur la transformation d’un processus complexe, notamment dans le monde hospitalier*.

Quelques références issues des publications soignantes compléteront cette réflexion qui fait largement appel à la pensée de Paul Ricœur, ce dernier considérant la place de la parole reçue et donnée, comme fondatrice de la relation entre les hommes. La fidélité à la promesse initiale établit dans le temps la qualité morale de la relation médecin-malade, le pacte devenant « alliance » **.

* A. CĂ´te, « Confiance et changement », thèse HEC MontrĂ©al, 2003 – www.irec.net
** P. Ricœur, « Les trois niveaux du jugement médical », Esprit, décembre 1996, p. 21.
Voir aussi :
• N. Carlin, « Relation de soin, la confiance Ă  l’épreuve du droit », thèse de philosophie, universitĂ© Paris-Est Marne-la-VallĂ©e, 2014 – https://halshs.archives-ouvertes.fr
• www.infirmiers.com
• P. Thominet, D. Phanuel, F. Hamon Mekki, « La relation de confiance dans les soins », Soins, n° 779, 2013/10, pp. 27-54.
• C. Sylvestre, C. de Bovis Vlahovic, M. Marzano et al., « Confiance et management », Soins cadres, n° 96, 2015/11, pp. 15-44.