Numéro 595 - avril 2020expérience

qualité

Dispositif d’agrément des prestataires de santé à domicile

Le CHU de Bordeaux a mis en place un dispositif d’agrément des prestataires de santé à domicile (Psad) pour garantir la qualité des prestations suivie par les pharmaciens et les équipes médico-soignantes du CHU, et ce en partenariat avec la direction régionale du service médical (assurance maladie). Un dispositif qui a permis d’instaurer de bonnes pratiques de mises en relation entre les représentants des Psad, les médecins et les patients hospitalisés.

Les prestataires de santé à domicile (Psad) assurent des missions de logistique du soin. Ils se proposent en tant que fonction support d’assurer la continuité « technique » des soins au domicile des patients dans le respect des protocoles prescrits par un praticien hospitalier ou libéral. Pour exemple, ils mettent à disposition des systèmes de perfusion, du matériel d’assistance respiratoire, des pompes externes d’insulinothérapie, des équipements compensant une perte d’autonomie… En résumé, leur activité principale est la mise à disposition d’appareillages(1) qui nécessitent une astreinte technique et la formation de l’usager ainsi que des professionnels libéraux. Ils ne dispensent en aucun cas eux-mêmes les soins. Leur fonctionnement repose sur une équipe mobile, composées de salariés aux qualifications adaptées aux prestations : pharmaciens, infirmiers/ères diplômés/es d’État (IDE), coordinateurs, techniciens, diététiciens. En 2016, la commission des usagers (pilotée par la coordination générale des soins) du CHU de Bordeaux ainsi que les cadres de santé sollicitaient une clarification du mode d’intervention des Psad. ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.