Numéro 602 - janvier 2021covid-19

vigilance

Covid-19 et propofol

Quand l’utilisation d’un hypnotique puissant doit être parfaitement sécurisée !

La maladie à coronavirus 19 s’est rapidement propagée dans le monde entier. Les pharmacies ont été largement impliquées dans la gestion de la surconsommation de nombreux médicaments et ont dû faire face aux risques de pénuries et d’erreurs médicamenteuses. Le propofol, médicament à haut risque, a été l’un des médicaments dont l’approvisionnement a été critique tout au long de la crise. Pour répondre aux besoins très importants des établissements, l’État a eu recours à son importation, non dénuée de risque et qui exige une extrême vigilance. Les auteurs reviennent ici sur les conséquences d’une livraison de propofol, initialement prévue pour le marché chinois au sein de leur établissement.

Le propofol est un médicament largement utilisé en anesthésie et réanimation depuis de nombreuses années. Il connaît régulièrement des problèmes de production conduisant à des tensions d’approvisionnement répétées, aux niveaux national et international(1). La survenue de la crise Covid-19, en augmentant les besoins hospitaliers, n’a fait qu’accentuer ce problème d’approvisionnement, dont pâtissent en première ligne les services de pharmacie hospitalière, d’anesthésie et de réanimation. À travers toute la France et en particulier dans les zones les plus touchées, les pharmacies hospitalières ont travaillé de façon très étroite avec les équipes de réanimation pour tenter de répondre à des besoins toujours plus importants. Devant les difficultés des laboratoires pharmaceutiques à répondre à la demande, l’agence régionale de santé (ARS) Île-de-France puis l’État sont intervenus pour apporter une aide logistique.  Le contexte En dépit d’une diminution drastique des activités chirurgicales, la crise Covid-19 a induit une surconsommation de propofol. Dès le mois de février lors de la phase de préparation pour l’accueil de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.