Numéro 584 - mars 2019expérience

démarche

Coopération franco-chinoise

Les hôpitaux de Nanchang et La  Rochelle

D’un côté, la France, reconnue pour son savoir-faire et son expertise au niveau de la gestion hospitalière ainsi que pour la qualité de son système de santé. De l’autre, la Chine et son marché devenu stratégique. Le croisement de ces deux enjeux sanitaires a pour conséquence le développement possible de la coopération et des partenariats entre hôpitaux chinois et hôpitaux français, avec de vraies opportunités. Histoire d’une coopération réussie entre le centre hospitalier de La Rochelle et l’hôpital n° 3 de Nanchang, dans la province du Jiangxi.

La coopération entre la France et la Chine recèle un immense potentiel, en particulier dans le domaine de la santé. Un potentiel sous-exploité car si, face à une diminution de la croissance en Chine, un rééquilibrage est en train de s’opérer et de nouvelles tendances en découlent : le basculement des priorités du secteur industriel vers les services ; le passage d’un modèle de production tourné vers l’exportation à un modèle orienté vers la consommation ; un développement lié à l’augmentation de la consommation qui s’applique aussi au domaine sanitaire ; un intérêt croissant pour la protection de l’environnement. Face à ces tendances et à leurs conséquences sur le secteur de la santé, et plus particulièrement sur les hôpitaux, on observe une demande d’expertise en matière de santé et de savoir-faire dans le domaine de la gestion hospitalière. La France, qui reste dans les premières positions mondiales pour son système de santé, est reconnue pour son savoir-faire et son expertise dans ce domaine. Le marché chinois, lui, est devenu stratégique… Historique Plusieurs éléments ont constitué un terreau ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.