Numéro 571 - décembre 2017dossier

ouverture

Consultations avancées hors les murs de l’hôpital

L’expérience du CH Sud-Francilien Corbeil-Essonnes - Evry

Les auteurs décrivent ici l’intérêt, les modalités, conditions et enseignements  de l’expérience « hors les murs » conduite depuis 2017 par le centre hospitalier Sud-Francilien (CHSF) en lien avec de nombreux partenaires sur le territoire de Grigny, en Essonne.

Un des axes de la stratégie nationale de santé est l’organisation du « virage ambulatoire ». Cette orientation, notamment affirmée dans les discours et rapports officiels des dernières années (1), a été reprise dans la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé. Le virage ambulatoire consiste, chaque fois que possible, à organiser la prise en charge des patients en dehors du cadre d’une hospitalisation complète. Cette orientation impose d’améliorer les liens d’amont et d’aval entre les établissements de santé et les structures ambulatoires afin d’éviter le recours inapproprié à l’hospitalisation. Les hôpitaux publics sont concernés en tant qu’offreurs de santé par cette orientation. D’abord parce qu’ils organisent leur propre activité avec cette vision (développement de l’hospitalisation de jour, de la chirurgie ambulatoire, des plateaux de consultations…). Ensuite parce qu’ils détiennent une réelle expérience en ce domaine (centres médico-psychologiques, centres d’action médico-sociale précoces, unités sanitaires pénitentiaires, accueil dans leurs murs de maisons médicales de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *