Numéro 491 - décembre 2009graph

5e séance

Conclusion

Merci tout d’abord aux organisateurs, animateurs et participants à ce séminaire des Arcs sur le thème « Territoires et efficience ». Notre dernière matinée nous a permis de revenir sur notre territoire, celui de l’hôpital, nos territoires, ceux de l’hôpital si fortement marqués et auxquels l’hôpital et ses acteurs sont accrochés. Il était osé de parler de manager sans frontières dans un monde si cloisonné et qui reproduit son enfermement historique jusqu’au territoire de santé et à sa communauté. La première séquence nous a confortés dans la légitimité du territoire, espace de protection de l’homme mal doté par les dieux ; nommer, s’approprier, se protéger, est légitime. Nous étions rassurés et prêts à aborder les territoires des autres avec un préjugé permanent et bien français, celui de la planification et de l’aménagement du territoire. Nos territoires de santé ne seraient-ils que l’appellation moderne des secteurs sanitaires construits autour du vieux schéma de l’hôpital pivot du système de santé ? C’est sans doute notre espoir caché. Cependant, l’engagement des autres nous illustre les limites de ce ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.