Numéro 556 - mai 2016réflexion

Stratégie

Concilier qualité et performance

En septembre 2015, la création de la direction de la qualité et de la performance de l’institut Gustave-Roussy a permis de regrouper deux équipes : la direction qualité et la cellule d’aide à la contractualisation interne et d’appui à la performance. Une conviction forte est à l’origine de cette réorganisation : la clé d’un développement continu, dynamique et pérenne, réside dans la capacité à questionner nos organisations et améliorer en continu la performance institutionnelle. Face à cet enjeu, Gustave-Roussy s’appuie sur le potentiel de la contractualisation interne et la responsabilisation des acteurs de terrain qu’elle encourage. Forte du constat des bénéfices du micromanagement et de la culture médico-économique désormais partagée, la direction de la qualité et de la performance, qui inclut la contractualisation interne, participe à renforcer le pilotage des différentes initiatives en faveur de la performance collective, selon une approche transversale, respectueuse des domaines de compétences de chacun : directions et départements.

Depuis 2010, Gustave-Roussy a engagé une démarche volontariste de contractualisation interne entre la direction générale et les départements (l’équivalent des pôles dans les établissements publics de santé). Cette démarche s’inscrit dans la logique du principe de subsidiarité visant à considérer que les acteurs de terrain ainsi responsabilisés sont les plus à même de prendre les décisions qui concernent leur fonctionnement, au plus près des enjeux opérationnels. La contractualisation interne repose sur les piliers suivants : un projet stratégique de département décliné du projet d’établissement, dont le rôle est de fédérer les différents membres du département autour d’ambitions et d’orientations communes, entérinées par la direction générale ; un dialogue de gestion opérationnel annuel qui se conclut par une lettre d’objectifs et de moyens ; une instance animée par la direction des ressources humaines (DRH) pour arbitrer les demandes de création de postes, avec validation de la direction générale ; une délégation de gestion de l’enveloppe de remplacement/surcroît d’activité dans le cadre d’un ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.