Numéro 487 - juillet 2009dossier

organisation

Concilier efficience, qualité des soins et satisfaction des professionnels

Différentes voies s’ouvrent aux établissements de santé dans leur course à la performance. Produire plus est une réponse aux effets immédiats mais limitée dans un contexte de moyens constants. Produire autrement est une option rationnelle pour augmenter l’efficience mais elle nécessite de s’accorder sur la performance souhaitée dans cette organisation complexe qu’est un hôpital. Au groupe hospitalier Lariboisière/Fernand-Widal, les auteurs ont fait le choix de travailler de façon multidisciplinaire sur des thématiques en lien avec l’organisation de la prise en charge des patients. Les principes : ressources constantes, durée courte (moins d’un an), mobilisation pluriprofessionnelle et définitions d’indicateurs permettant d’objectiver les résultats atteints. Pour arbitrer entre les travaux possibles, une cartographie permettant d’identifier les projets prioritaires est en cours d’élaboration.

Les établissements publics de santé sont sous la pression de plus en plus forte des contraintes économiques, sociales et sociétales. Ils doivent répondre à une demande croissante de patients plus exigeants dans un contexte de ressources financières en augmentation mais cependant limitées. La recherche de la performance et de l’efficience nécessite une nouvelle approche de l’organisation. Le passage du budget global à un financement à l’activité a nécessité une adaptation rapide des établissements publics de santé. Dans un premier temps, ils ont principalement travaillé à l’accroissement de leurs recettes et la diminution de leurs dépenses. Ainsi, ils ont plutôt augmenté leur volume d’activité et diminué leurs coûts de personnel, sans nécessairement travailler sur leur organisation et leur efficience. Cependant cette démarche rencontre des limites évidentes. Premièrement, la demande de soins n’est pas infinie. Les établissements peuvent augmenter leur recrutement de malades dans leur territoire de santé et au-delà mais ne peuvent et ne doivent pas générer une demande supplémentaire de soins hospitaliers ne répondant pas à un réel ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *