Numéro 573 - février 2018réflexion

Société

Comprendre les nouvelles conditions de travail/2

Émotion et crise de la liberté comme horizon du management

Frédéric Spinhirny reprend ici sa réflexion sur les métamorphoses contemporaines des conditions de travail, afin de déterminer les fondements du malaise à l’hôpital public, dont les symptômes sont généralement décrits en termes de désengagement, d’absentéisme, de dépression voire de suicide. Il poursuit la description de l’évolution intime du travailleur et de son environnement social pour montrer que le nœud du dilemme hospitalier se concentre autour de l’exploitation des émotions comme ressource humaine et des conséquences de la liberté individuelle.

Sixième condition : efficience et rapport au temps Le rapport économique installé durablement dans les établissements publics de santé provoque également une perte de sens. Inutile de revenir sur la financiarisation de l’hôpital et l’instauration de la tarification à l’activité comme mode de fonctionnement comptable, ces aspects sont désormais connus de tous, et alimentent régulièrement l’actualité. Notre questionnement se porte plutôt sur le lien entre développement de la technique et impératif économique. Les deux sphères se nourrissent mutuellement et ne sont plus séparables. Aujourd’hui, le progrès technique sert le processus économique comme moteur de l’activité hospitalière et chaque projet doit désormais offrir son lot d’innovations pour ne pas passer pour obsolète. Dans le détail, l’hôpital numérique et son cortège d’applications « smart », sont censés résoudre conflits et dysfonctionnements des organisations (nous pensons par exemple aux récentes applications sur lesquelles les agents volontaires se positionnent pour des remplacements, ou bien celles qui réalisent des rendez-vous médicaux en ligne). La valeur ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.