Numéro 583 - février 2019compte-rendu

Table ronde

CHU et prévention

En introduction de cette table ronde qu’il a organisée et animée, le Pr Philippe Amouyel, professeur de santé publique au CHRU de Lille et ancien directeur général de l’Institut Pasteur de Lille, a insisté sur l’évolution de la médecine vers la prévision : les symptômes et événements qui émaillent notre quotidien ne sont que l’évolution d’un processus long, qu’on peut aujourd’hui anticiper, notamment grâce à la génomique et à l’intelligence artificielle. Le modèle biomédical sur lequel est construit notre système de santé évolue : la plupart des affections qui nous touchent sont des affections chroniques, qui font qu’on pourra être suivi tout au long de la vie, mais jamais totalement guéri. En ce sens, le modèle pasteurien se révèle toujours très efficace dans le cadre des affections aiguës, mais montre ses limites face à la maladie chronique. Le Pr Amouyel a ainsi souligné l’avènement d’une médecine dite des « 4P » : prédire, prévenir, personnaliser et participer. Doit-on s’intéresser à l’homme apparemment sain ?  Le Pr François-René Pruvot, professeur de chirurgie au CHRU de Lille et ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.