Numéro 565 - avril 2017dossier

Métier

Chargé de sécurité

Un poste en pleine mutation

Les enjeux actuels de sécurité font évoluer les besoins de surveillance et sont en passe de réorienter certaines missions traditionnelles vers de nouveaux objectifs. Aujourd’hui, une réflexion ambitieuse propose de mobiliser une partie des moyens de sécurité incendie vers les missions de sûreté. La création d’un club des directeurs et conseillers sûreté des établissements hospitaliers français souligne l’importance du sujet. Présidée par André Aubaret, conseiller pour la sécurité générale auprès de la direction générale du CHU de Toulouse, cette association a pour objectif de « réunir et fédérer les directeurs de sûreté et conseillers sûreté des établissements hospitaliers et de soins français ou des établissements partenaires associés, afin de réfléchir à l’ensemble des problèmes de sûreté de l’hôpital de demain ». Entre réponses aux nouveaux risques, objectifs de mutualisation de personnel et respect des obligations réglementaires, les professionnels de la sécurité envisagent ces révolutions à venir.

C’est une petite révolution que connaissent les chargés de sécurité des établissements de soins depuis quelques mois : leur métier initialement dédié à la sécurité incendie est en train de connaître un virage à 180 degrés vers la sûreté. Pour l’Association des chargés de sécurité des établissements de soins (Acses), de nombreux techniciens spécialistes de la mise en conformité du patrimoine hospitalier et de la sensibilisation du personnel hospitalier au risque incendie vont devoir faire face à de nouveaux enjeux. Parcours Au début des années 2000, les établissements de soins ont dû répondre à la double problématique de l’arrivée de nouvelles dispositions du règlement de sécurité (arrêté du 22 décembre 2004) et à la création des bureaux de prévention au sein des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS), synonyme dans de nombreux cas de renforcement du contrôle effectué par les commissions de sécurité. Cette double équation a bien souvent eu pour conséquence l’arrivée de nombreux avis défavorables d’exploitation, nécessitant de lourds investissements en sécurité incendie sur les équipements de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *