Numéro 595 - avril 2020expérience

qualité

Certification des comptes et contrôle interne

D’une gestion de projet à une démarche d’amélioration continue

Depuis la première certification de ses comptes en 2015, le CHU de Nantes a fait évoluer sa fonction de contrôle interne, en passant d’une gestion de projet à la mise en œuvre d’une démarche d’amélioration continue de la qualité comptable. Cette évolution implique un pilotage et une animation complètement intégrés dans le mode de fonctionnement quotidien » de l’établissement. Pour cela, le CHU a mené une démarche managériale et participative, notamment en responsabilisant les directions impliquées dans la gestion et en les rendant actrices du reporting lié à la maîtrise des risques comptables et financiers.

La première certification des comptes a constitué pour les établissements publics de santé un nouvel exercice, dont l’enjeu, tant sur le plan organisationnel que managérial, était de taille. De fait, la plupart ont opté pour une organisation en mode projet : d’abord réaliser un diagnostic, puis élaborer un plan d’action, animer des réunions de travail, parfois pluridisciplinaires, pour mettre en œuvre les mesures qui permettraient de sécuriser les risques identifiés ou encore organiser le suivi et veiller à la réalisation des plans d’action. Durant cette phase préparatoire, le pilotage a souvent été assuré par les directions financières, accompagnées parfois par des commissaires aux comptes, alors dans un rôle de consultants. Le CHU de Nantes ne fait pas figure d’exception : le portage de ce projet transversal et de grande envergure, parce qu’il mobilise toutes les directions impliquées de près ou d’un peu plus loin dans la gestion, a été confié à l’actuel pôle Pilotage de l’efficience et des ressources financières (Perf). Les ressources strictement dédiées à ce projet se sont « limitées » à un contrôleur interne au ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.