Numéro 490 - novembre 2009graph

4e séance

Aubrac : le renouveau économique d’un patrimoine identitaire

Le concept de territoire

L’Aubrac est un plateau montagneux à peuplement réduit qui s’étend sur une partie des départements de l’Aveyron, de la Lozère et du Cantal, et qui a su s’adapter et évoluer en valorisant ses spécificités. L’économie locale était construite autour d’un élevage jadis prospère, confronté brutalement au déclin des années 1960. Quel pouvait bien être l’avenir d’une zone spécialisée dans la production de bœufs de trait et la fabrication de fromages en « burons » (fromageries d’altitude), sinon celui d’un musée des arts et traditions ? Une question qui découlait d’une étude du CNRS réalisée de 1955 à 1965. Dans ce pays rude et envoûtant, les rigueurs de l’existence en montagne, la cohérence des pratiques, le caractère profond d’une forme de civilisation ancestrale, le respect des valeurs ont forgé le sens du travail, de l’hospitalité, de l’accueil. Tous ces éléments sont sans aucun doute à l’origine de la solidarité active que l’on observe sur l’Aubrac. Ainsi s’affirment la vocation et le développement d’un vrai terroir, conscient de sa mission. L’efficacité et le moral retrouvés par les éleveurs ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.