Numéro 562 - janvier 2017dossier

Personnes âgées

Améliorer la communication et combattre le repli sur soi

Communiquer avec les personnes âgées peut s’avérer difficile (malentendance, baisse de l’agilité mentale, troubles cognitifs, baisse des capacités d’attention ou fatigabilité…) et entraîner une « démission » pouvant aller jusqu’au repli sur soi. Dans un grand nombre de cas, il est pourtant possible d’améliorer la communication, voire de la rétablir, au moins partiellement. L’auteur présente ici le travail réalisé en 2015 et 2016 avec quatre Ehpad du Tarn et l’unité de soins de longue durée du centre hospitalier de Cahors, en lien avec l’équipe ORL du CHU Toulouse-Purpan et l’école d’audioprothèse de Cahors – et avec le soutien de l’agence régionale de santé Midi-Pyrénées.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une communication difficile avec les personnes âgées : la malentendance, qui touche la plupart d’entre elles, mais aussi la baisse de l’agilité mentale, les troubles cognitifs, la baisse des capacités d’attention ou la fatigabilité, ainsi que toutes les autres pathologies qui affaiblissent (Parkinson, etc.). La conjonction de déficiences sensorielles, motrices, physiologiques, cognitives, organiques et neurologiques diminue l’énergie nécessaire à une bonne compréhension de la parole. Face à ces difficultés, les personnes « démissionnent » et se replient peu à peu sur elles-mêmes. Et pourtant, dans un grand nombre de cas, il est possible d’améliorer cette communication, voire de la rétablir, au moins partiellement. Le travail réalisé avec quatre établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (Ehpad) et l’unité de soins de longue durée (USLD) du centre hospitalier de Cahors a consisté d’abord à faire passer des tests individuels – sans et avec casque –, puis à mener des animations collectives et des utilisations individuelles. Objectif À partir de la problématique ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.