Numéro 584 - mars 2019actualité

Revue

Mieux accompagner le grand âge

Ces dix prochaines années, le nombre de Français âgés en perte d’autonomie va augmenter d’un tiers. Mais le choc du papy-boom ne prendra réellement tout son essor qu’à partir de 2030. La France comptera alors 1,6  million de seniors en perte d’autonomie, puis 2,45  millions en 2060. Et en 2070, devenir centenaire n’aura plus rien d’original : parmi les 76,5  millions de Français, 270 000  personnes auront plus de 100  ans, selon l’Insee, et un habitant sur trois aura 65  ans et plus – contre un sur cinq en 2018. D’après une étude menée en juin  2018 par Harris Interactive pour la Mutualité française, 85 % des Français estiment que les pouvoirs publics ne prennent pas suffisamment en compte le sujet du grand âge et que les propositions et les aides sont insatisfaisantes. Ils attendent de meilleurs dispositifs d’accompagnement pour favoriser le maintien à domicile le plus longtemps possible, mais aussi un effort en faveur des aidants familiaux (avec davantage d’aides et de structures d’accueil temporaire pour les soulager). Ils souhaitent également le développement de l’offre de maisons de retraite médicalisées et ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.